Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 10:58

Bon sang, que la Manche est froide ! Fallait du courage pour aller s'y tremper, samedi, mais j'étais portée par la malice. Je savais parfaitement que, "si j'y allais", Clopin "allait y aller" aussi. Question d'honneur mâle, probablement. En tout cas, pendant toutes ces années, cela ne s'est jamais démenti : "quand j'y vais", "il y va" aussi !!! Même sans maillot de bain : Clopin a exhibé un superbe boxeur bien large, façon jupette, sur la plage, sans plus de complexe que cela. Ca nous a bien fait rigoler tous : c'était un bon moment, comme je les aime.

 

... Et puis j'aime aussi  les plages de galets, avec leurs ramasseurs - 70 % de la production mondiale vient de nos plages normandes. Que fait-on avec des galets ? Eh bien, on exploite leur côté abrasif, on les réduit en poudre pour des revêtements routiers ou autres, on les polit, aussi, pour en faire la base d'objets touristiques; Rien n'a vraiment changé depuis deux siècles, et le rond-point de Saint Jouen Bruneval est là pour en témoigner :

 

 

AA2_8045.jpeg

 

 

Et ce que j'aime aussi, c'est le goût du sel sur la peau, après la baignade et la journée au bord de mer : on se transforme en chat, et à coups de langue rapides, on recueille le goût de la mer, des heures encore après...

 

Le lendemain dimanche, changement d'ambiance. Clopin était dans un de ces mauvais jours où, contraint d'accepter une situation qui lui déplaît, il se venge en multipliant les contraintes et les lourdeurs. Il s'agissait d'aller en voiture à Paris, pour aider le Clopinou à ranger son petit appartement et à rapatrier la foultitude de fringues entassées dans ses armoires. Clopin était clairement contre, et donc cela a "mal tourné" une partie de la journée. Heureusement, nous avons pu laisser le jeune étudiant se débrouiller tout seul avec son rangement et ses affaires, et nous avons passé une heure ou deux aux Buttes-Chaumont.Ouf.

 

C'était une magnifique journée, et le parc connaissait une affluence estivale record. J'avais l'impression que tous les enfants de Paris étaient là : maillots de bain et bobs, ça galopinait de partout, pataugeant dans les petits ruisseaux et les cascades artificielles du Parc. Ces parisiens, quand même : ça vous transforme un jardin public en colonie de vacances en un rien de temps !

 

... Nous avons joué, Clopin et moi, au "et si nous étions..." :   à Prague, par exemple, que verrions-nous, qu'il n'y avait pas là, aux Buttes, si nous étions  étendus sur la pelouse du parc municipal ? ( pour Prague, un funiculaire était la bonne réponse). Et à Rome ? (la villa Médicis devant nous) ; Et à Madrid ? (des masseuses chinoises proposant leurs services),  et à Montréal ? (des écureuils partout !) (etc.) ; il n'y a guère qu'à Venise, au fond, où Clopin et moi n'avons pas arpenté les parcs municipaux, les jours de grand soleil...

 

.. Mais j'étais contente de retrouver la maison, même si Clopin avait été déçu de ne pas "rentabiliser le forfait" (entendez : profiter d'une journée à Paris pour  consommer ce que la grande ville peut offrir, et devoir  se contenter modestement d'expédier une corvée). Certes, il n'y a pas la mer, à Beaubec, ni les pelouses en pente d'un parc parisien. Mais on y sent le parfum des roses, et les amis vous apportent des fraises - que demander de plus, au fond ?

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Clopine..Net !
  • Clopine..Net !
  • : bavardages, causeries, conversations, colloque, conférence, discussion, échange de vues, propos, causerie babillage, causette, palabre, commérage, conciliabule, jacasserie, parlote et autres considérations
  • Contact

Livre paru...

      Disponible sur amazon.com

1-2couv recherche finie

Livres à paraître...

Book-1 Carte*-copie-1

Archives