Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 07:28

Grâce à mon pote P., j'ai découvert ce site : Rouen chronicle, d'un certain Félix Phellion (ça ne s'invente pas, ou plutôt si !), qui va bientôt, je le sens, rejoindre ma liste de liens. 

Certes, il faut sans doute être rouennais pour apprécier pleinement ce blog - mais justement, j' ai passé vingt ans de ma vie à Rouen, et en suis tombée amoureuse en  arrivant : la beauté de la cathédrale, des vieux quartiers, les reflets des pavés mouillés, les infinies nuances de gris et l'enchevêtré des poutres et des ardoises ont à jamais marqué mon goût. Et puis Félix Phellion n'hésite pas à professer des opinions scandaleuses, et ça j'aime bien aussi, allez deviner pourquoi !!! 

 

Ainsi, dans ce billet-ci, il exprime tout le bien qu'il pense de l'ancien palais des congrès, aujourd'hui détruit (enfin !). Franchement, les rouennais qui ont aimé cette énorme bouse doivent se compter sur les doigts de la main, et encore, fortement  amputée n'est-ce pas . Question de perspective, sans doute : il était impossible de concevoir plus grand malentendu que ce fonctionnel cube de la fin des trente glorieuses, pondu à côté de la dentelle de la façade de la cathédrale. C'était juste impossible ! Pourtant, exactement dans les mêmes années, l'égiise du Vieux Marché, réussissait si parfaitement son intégration qu'il est toujours aussi plaisant de la voir dresser ses lignes jaillissantes, sans heurter l'harmonie des vieilles façades de la place... 

 

Bon, je trouve quelques points négatifs au blog de Félix, mais c'est que je suis une chieuse, of course. D'abord, je ne saisis pas bien la nécessité de dater ses billets en chiffres romains, ni de revendiquer l'anglais dans ses titres. Ensuite, la cruelle absence de toute image, et de toute musique, le rend assez austère - alors que l'écriture du proprio ne l'est certes pas, austère. Enfin, j'aimerais bien qu'il sorte un tout petit peu de Rouen - la campagne alentour mérite elle aussi son oeil et sa langue acérée. 

 

Cependant, dans le conformisme qui est la marque la plus évidente du caractère rouennais "type", (ah ! ce qu'on est timorés, conventionnels, respectueux du qu'en dira-t-on et de l'argent, en Normandie...), son blog décale un peu les prises de vues. Rien que cela, déjà ... 

 

(et j'ai tenté hier de mettre un commentaire sur ce blog, et n'y suis pas arrivée ?) 

 

Place-du-Vieux-March-00297zz.jpg

 

 

Et tant qu'à faire qu'à parler de Rouen, je m'en vais saluer la disparition prématurée du groupe "caliente" de La Familia, qui nous a tant fait danser !  Ce groupe a tenté pendant 20 ans de réchauffer de ses mélodies latino-américaines la frigidité normande.... Hélas, il fera dorénavant encore un peu plus froid sur le pavé rouennais... Dis, La Famila, porque te vas ??? 

 

 

Partager cet article

commentaires

Lavande 22/05/2012 23:01


L'enfance du "fils du docteur Hollande", vue par votre chroniqueur, est un régal.

Présentation

  • : Clopine..Net !
  • Clopine..Net !
  • : bavardages, causeries, conversations, colloque, conférence, discussion, échange de vues, propos, causerie babillage, causette, palabre, commérage, conciliabule, jacasserie, parlote et autres considérations
  • Contact

Livre paru...

      Disponible sur amazon.com

1-2couv recherche finie

Livres à paraître...

Book-1 Carte*-copie-1

Archives