Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 12:34

Outre la bonne nouvelle du Nobel de littérature, tombé dans l'escarcelle d'un Alice Munro de quelques quatre-vingt printemps, il y a la diffusion, sur Arte, de "Top of the Lake" de Jane Campion, que j'attends impatiemment.

 

J'ai la plus grande admiration pour le travail de Campion, et la plus grande passion pour ses films. Un ange à ma table, la leçon de piano... Mais aussi le bouleversant Sweetie.

Certes, un Pierre Assouline a remarqué le travail de Campion dans un film comme "Bright Star". Mais, à mon humble avis, il y a eu comme un malentendu sur ce film. Tout ce que je sais, tout ce que j'ai vu du travail de Campion est éminemment "fémnin". Je ne veux pas dire par là qu'il y aurait un cinéma "sexué", je ne pense même pas à une littérature sexuée, c'est dire ! Mais que le champ d'investigation, le sujet, et l'angle de vue, sont, eux, inscrits dans la féminité. De la même manière qu'une écrivaine comme Tracy Chevalier laboure le champ d'une histoire féminine s'inscrivant, têtue, au coeur même des oppressions, sociales, politiques ou religieuses (voire "scientifiques", comme dans "prodigieuses créatures"), de même Jane Campion, de film en film, met au jour les sentiments féminins, creuse leurs réactions face aux positions qui leur sont imposées. Ca donne Holly Hunter dans la Leçon de Piano, et je dois dire que, bibi, je n'ai pas regardé Bright Star comme le destin de Keats, mais bien comme le parcours de Fanny Brown !

 

L'autre bonne nouvelle, c'est que Jane Campion, de par sa célébrité et son talent reconnu, va amplilfier le phénomène des "séries". Celles-ci sont toujours en butte au mépris de ceux qui ont fermé le poste, après le premier épisode de "Dallas".  A raison, certes, mais la roue tourne, et les séries sont en train de bouleverser l'univers de l'image. Une série de Jane Campion risque d'être novatrice sur bien des plans. Notamment le traitement des personnages féminins, j'y insiste encore.

 

Je sera inévitablement devant le poste...

 

Et c'est évidemment sur Arte.

 

 

images-15

 

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Clopine..Net !
  • Clopine..Net !
  • : bavardages, causeries, conversations, colloque, conférence, discussion, échange de vues, propos, causerie babillage, causette, palabre, commérage, conciliabule, jacasserie, parlote et autres considérations
  • Contact

Livre paru...

      Disponible sur amazon.com

1-2couv recherche finie

Livres à paraître...

Book-1 Carte*-copie-1

Archives