Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2014 3 05 /11 /novembre /2014 08:49

Perduville (pas pour tout le monde) : nous sommes ici aux confins de Bray et de Caux, et c'est par l'intermédiaire de Dittmar que nous allons filmer M. Pochon, éleveur de Salers.

 

Je dois l'avouer : j 'étais un peu réticente à l'idée de ce tournage. Les images s'accumulent tellement ! Et notre plan de tournage a tant de retard ! Une nouvelle interview "non prévue" venait, à mon sens, se surajouter à ce que nous avions déjà engrangé, et n'était pas nécessaire...

 

J'avais tort. M. Pochon possède une élocution claire et précise qui conforte son propos. Et sa démonstration est diablement efficace, d'autant qu'il ne mâche pas ses mots.

 

Car à Perduville comme ailleurs,  les aberrations ne manquent pas. M. Pochon vit là depuis ses six ans, et, jeune adulte,  il y a racheté une ferme pour y installer son élevage. C'est donc peu de dire que sa parole est légitime, et qu'elle est sincère. Il a tout vu depuis quarante ans : les mares comblées, les haies arrachées,  les chemins communaux supprimés par les élus mêmes qui en avaient la garde... Et le bocage à tout jamais perdu, au fur et à mesure que les petites parcelles, les pâturages entourés de haies, cèdent la place à d'immenses cultures d'un seul tenant, d'où l'eau s'écoule en ravines et vient inonder les fonds de terrain...

 

Et puis ce dédain de certains agriculteurs pour ce qui les fait vivre, pourtant, au premier chef : cette terre qu'ils exploitent sans merci, cette nature qu'ils nient du haut de leurs trop puissantes machines agricoles...

 

En prime de ce tournage, la lumière était extraordinaire. Quand nous sommes rentrés, elle frappait les haies le long du chemin, dorant les feuilles rousses et enflammant les baies rouges, translucides qui ponctuent la charmille : une oeuvre d'art...

 

C'est aussi ça, je trouve, le charme des documentaires : la possibilité des pas de côté. Evidemment, le risque est de s'éparpiller ( et je suis la première concernée), mais enfin, c'est le prix à payer.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Clopine..Net !
  • Clopine..Net !
  • : bavardages, causeries, conversations, colloque, conférence, discussion, échange de vues, propos, causerie babillage, causette, palabre, commérage, conciliabule, jacasserie, parlote et autres considérations
  • Contact

Livre paru...

      Disponible sur amazon.com

1-2couv recherche finie

Livres à paraître...

Book-1 Carte*-copie-1

Archives