Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 11:36

J'ai le blues : je voudrais croire, comme Virgile, qu'après la mort les bienheureux emportent avec eux leurs bonheurs - Par exemple, ceux qui trouvaient plaisir à voir "leurs chevaux luisants brouter l'herbe des plaines" (c'est super, ça, non ?) continuent à les admirer, même si les hommes et les chevaux en question ne sont plus qu'ombres contemplant d'autres ombres. 

 

Mais je n'y arrive pas. Et puis, franchement, Dagobert et Quenotte de la Brande s'en mettent déjà jusque là, de l'herbe, en mai et juin ils en ont jusqu'aux ventres, alors, une éternité à brouter... 

 

Non, finalement, je ne les emporterai pas. 

 

Partager cet article

Published by clopine - dans Vies de Bêtes
commenter cet article

commentaires

Zoë 12/12/2011 22:07


Je compatis totalement. J'ai des souvenirs douloureux, étant la seule femme dans une réunion conviée par mon copain qui était aux Beaux Arts de débauche de chansons de corps de garde. Pénible!
 

Présentation

  • : Clopine..Net !
  • Clopine..Net !
  • : bavardages, causeries, conversations, colloque, conférence, discussion, échange de vues, propos, causerie babillage, causette, palabre, commérage, conciliabule, jacasserie, parlote et autres considérations
  • Contact

Livre paru...

      Disponible sur amazon.com

1-2couv recherche finie

Livres à paraître...

Book-1 Carte*-copie-1

Archives