Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 05:56

Clopinou va donc entrer au GIGN ! 

Non, je veux dire au CPGE, mais d'après lui, c'est pareil : la "classe préparatoire aux grandes écoles" qu'il va intégrer  est l'équivalent, pour  l'éducation nationale, du  corps d'élite de la gendarmerie nationale... Et les efforts à faire pour y entrer, et pour y réussir, seraient du même ordre, quantitativement parlant...

 

IL y a eu cependant comme l'ombre d'une déception qui a flotté dans l'air, à l'annonce des résultats : Clopinou ne sera pas à Henri IV, son tout premier choix sur la liste qu'il avait déposée, mais à Jeanson de Sailly. 

 

Bon, je dois bien admettre que je n'y connais rien - j'ai cru au départ que c'était une sorte de catastrophe qu'il n'ait obtenu que du "second choix", mais il paraît que non.  Toujours d'après Clopinou, Jeanson de Sailly serait parfait pour ce qu'il veut faire : à savoir la filière économie débouchant sur HEC puis l'ENA ensuite (Rien que ça ? Rien que ça.). Il est sur liste d'attente à Henri IV, mais, même si une place se libérait, il préfèrerait son affectation actuelle - les taux de réussite à la sortie des "prépas", dans la filière économie,  sont équivalents dans les deux établissements, et il espère rencontrer moins de "grosses têtes qui se la pètent un max" à Jeanson de Sailly qu'à Henri IV. 

 

Il va quand même passer le concours de Science Po Paris (il a eu d'excellents résultats au "concours blanc" organisé par l'institut politique de Lille, avec un "16" exceptionnel, paraît-il, en "questions contemporaines"), mais, dixit le Clopinou : "'j'irai décontracté, parce que même si je l'ai, je préfère Jeanson de Sailly - et puis tu sais, il n'y a que 39 élèves dans la classe, ça va ressembler au lycée quoi..."

 

Dont acte. 

 

C'est vraiment un curieux moment : comme l'aboutissement de quelque chose, et en même temps un départ quasi-définitif. Clopinou décide désormais seul de son destin, remplit ses dossiers d'inscription, gère "comme un grand" son futur parcours. Bien entendu, je ne  peux m'empêcher de continuer à trembler pour lui (et s'il échoue ? Et s'il est rebuté par une trop grande différence de niveau entre les "autres" et lui ? Et si la modestie - relative, certes, mais enfin comparée à ce que ça doit être dans le 16è arrondissement,... -  de nos revenus faisait obstacle ?, etc.), mais c'est fait : ce n'est plus ma vie, mais la sienne, et je ne suis plus actrice mais spectatrice. 

 

Mais l'ai-je vraiment été, actrice ? J'écoute Clopinou, j'apprends à toute vitesse (par exemple le mot "filière d'excellence" ne veut pas dire que l'enseignement est excellent, ce que je croyais naïvement. Eh ben non. C'est juste l'euphémisme employé pudiquement pour dire qu'on filtre les prétendants sur leurs résultats. Le tamis de la sélection, quoi..), et je me demande comment on en est arrivé là. Ni Clopin ni moi n'avons ce type d'ambition sociale. Et si, en sortant de la maternité, on m'avait demandé ce que ferait mon fiston, une fois adulte, j'aurais bien sûr, automatiquement, répondu  "il fera ce qu'il voudra", mais je n'aurais pu m'empêcher de rêver à des vies de créateur, d'artiste, de vagabond des étoiles... 

 

Et me voici en face d'un mince jeune homme très déterminé, qui, sans aucun complexe, affirme son envie d'avoir de l'argent dans la vie (même s'il s'écrie devant le programme d'analyse économique qu'on lui présente un "ça va être passionnant ça !" sorti droit du coeur;.)

 

Objectif thune, donc, alors que, dans ma génération, on la dédaignait plutôt : nous, on a marché dessus... 

 

Mais enfin... Nous y voilà, et bien entendu : Clopinou fait ce qu'il veut. 

 

Et en attendant... En attendant, le nichoir à chouettes, installé l'année dernière par Clopin à l'arrière de la grange, a trouvé des locataires - qui, du coup, sont bien logés. Clopinou le sera-t-il aussi bien, dans ce grand Paris si effrayant ?

 

get-attachment-12.aspx.jpeg

 


 

      ps : je ne sais pas vous, mais moi je trouve la photo prise par Clopin absolument sensationnelle. Voilà, c'est dit. 

Partager cet article

commentaires

lizagrèce 20/06/2012 22:05


Pour un HEC - " objectif thume"  le salaire d'un prof de fac est un déclassement !

lizagrèce 12/06/2012 22:58


Je ne sais pas si HEC L'ENA - c'est vraiment la filière "fric" ...


Mon père était énarque et même si nous n'avons pas vécu dans le besoin il avait un salaire de fonctionnaire - donc pas des milliards ...


Mon mari a fait HEC ( et Harvard) - il a eu un parocurs professionnel vertigineux en début de carrière et ensuite il a fait une faillitte retentissante avec traversée du désert - réembauche
et  licenciements ... ce qui fait que la fin de carrière s'est terminée avec un salaire de prof de fac - pas mirobolant ...et une retraite à l'avenant


Mais bon ! les étides de cette filière sont réellement passionnantes (quand on aime) et c'est déjà pas si mal.


Courage ! car la prépa c'est vraiment beaucoup beaucoup de travail !


 

clopine 13/06/2012 06:33



Lizagrèce, merci pour votre témoignage - j'en ferais part à Clopinou. Mais vous savez, pour moi, un salaire de prof de fac c'est...  mirolobant !!! ahhaah ! (théorie de la relativité,
quoi...)



judith 09/06/2012 14:39


pour une fois que je reste un jour sans ouvrir ce blog ,j'arrive trop tard pour les felicitations.


je voyais bien clopinou à HIV mais janson c'est tres bien et avec sa culture assez exceptionnelle il va être tête de classe ;d'ailleurs il y a de fortes chances qu'il soit pris s'il est en liste
d'attente à HIV,car il y aura bdes desistements de gens qui prefereront science po.


c'est bien dommage que clopinou soit un garçon ,parce que pour les filles il existe dans le seizieme un internat de l'education nationale ,le foyer de lycéeenes que j'ai habité klorsque
j'etais en prepa.


comme la majorité de ma famille vit dans le seizieme je vais prospecter pour voir si de touts nos cousines agéees qui habitent de grands appartements  notamment dans la rue  de
l"'assomption chere à TKT il n'y a pas une vieille dame desireuse de compagnie susceptible de l'accueillir 


il esbien parti pour Hec puis l'ena et un jour tu  auras ,comme mon ancienne secretaire un fils ambassadeur,et il i aura Bloom sous ses ordres    

rose 08/06/2012 18:37


Superbe photo. Merci !


Mon coeur vibre pour ces chouettes effraies que j'ai vu bébés aussi, dans une grange. Pas de plumes, du duvet... Il y a qq. baux. Chez moi, les chauves souris sont revenues nicher, depuis deux
jours. Pipistrelles.


L'enfant qui quitte la maison c'est un des moments importans et difficiles dans la vie d'une femme.


Il part et, il part. Puis, il est parti.


And lige is going on.


A élèves excelllents, profs excellents : c'est un retour au mérite. Et au goût de la réussite.


Merdum à votre fils ; ce sera passionnant.


 

la bacchante 08/06/2012 16:34


A la photo de Clopinou, il manquait ton "once upon a time"!!

Présentation

  • : Clopine..Net !
  • Clopine..Net !
  • : bavardages, causeries, conversations, colloque, conférence, discussion, échange de vues, propos, causerie babillage, causette, palabre, commérage, conciliabule, jacasserie, parlote et autres considérations
  • Contact

Livre paru...

      Disponible sur amazon.com

1-2couv recherche finie

Livres à paraître...

Book-1 Carte*-copie-1

Archives