Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 17:32

Discussion serrée autour de la table, hier, parce que L.T. et son épouse sont passés, et qu'il s'est agi d'évoquer l'"après". Or, L.T., qui est tout sauf un imbécile, s'est depuis quelques années laissé séduire par les idées du Front National.  Et pourtant, ce fils de famille nombreuse et ouvrière, ce petit patron, cet ancien soldat  parti en "stage commando" en Guyane , a une curiosité intellectuelle bien plus acérée que ce que l'on pourrait croire - et il a de solides notions historiques, jointes à un athéisme viscéral. 

 

C'était d'autant plus intense autour de la table, d'autant que le niveau sonore montait de minute en minute. Nous avons tous fait des efforts -nous pour ne pas stigmatiser ce qui relevait de la Marine dans les propos de notre hôte, lui pour écouter et discuter nos arguments, mais pourtant, quelle sournoise propagande s'infiltrait là...

 

L.T. est arrivé "arc-buté",  fulminant contre la République, qui "a laissé se dégrader l'école", au point que "des élèves ne respectent pas les minutes de silence", ce qui lui paraît découler du même  "laxisme" qui consiste à adapter les menus des cantines scolaires aux religions des enfants, à autoriser le bain de femmes musulmanes "voilées et niqabées" dans les piscines municipales (??? Euh... en se fichant de l'hygiène minimum ???), et à laisser nos abattoirs aux mains des immams venant tuer les animaux "à l'hallal" (i).... Ses premiers mots ont été pour fustiger les musulmans, et prôner une répression "sans faille".

 

Faut-il préciser que, dans nos villages, les problèmes de cohabitation entre populations de diverses origines n'existent pas, pour la bonne et simple raison que nous sommes majoritairement Gaulois, à 98 %, et que les problèmes de voisinage se réduisent à des polémiques "rurales", dirons-nous (telle parcelle cédée à tel propriétaire, tel "coup fourré" opéré à  la coopérative, etc; ?) Le monde agricole est extrêmement bien organisé,  marchant au pas de syndicats tout-puissants, structuré et peu poreux : seuls les travailleurs saisonniers, et encore, peuvent avoir la peau de couleurs différentes...

 

Bien sûr, appuyée par les autres participants de la discussion qui s'est opérée là, j'ai plaidé l'éducation contre la répression, la tolérance contre la haine, une vision précise de la laïcité contre l'amalgame visant à désigner l'arabe, le musulman, comme coupable...

 

Mais cependant, ce serait tellement plus facile si L.T. n'avait que tort !!! Or, force est de reconnaître que, c'est vrai, les menus spéciaux à la cantine ne se justifient pas. Bon sang, ne peut-on faire signer, par les familles, un accord préalable sur la composition des menus -et surtout réserver les repas spéciaux aux besoins médicaux (allergies...) ? C'est vrai que ça me chie à la gueule, moi aussi, qu'on "réserve" des plages horaires "non-mixtes" dans les piscines municipales (même si la vision de femmes en burka trempotant dans l'eau javellisée  relève  du fantasme pur et dur). C'est vrai que la laïcité se défend bien mal. Mais enfin : pour nous mettre d'accord, L.T. et nous, il faudrait dans ce cas cesser tout de suite le moindre financement des écoles publiques catholiques, décrocher les crucifix alsaciens et fermer les aumôneries des lycées. Ca me soulagerait, parce que du coup, on pourrait enfin traiter tous les croyants, quels qu'ils soient, sur le même pied d'égalité...

 

Nous avons au moins fait l'effort de nous écouter, L.T. et nous. Mais qu'il est difficile de démêler les brandons rougeoyants des amalgmames racistes, attisés par le souffle haineux du Front National, de la défense des valeurs républicaines...

 

L.T. prophétise sombrement un avenir cruel - il n'en est pas encore, enfin je l'espère, à le préparer. Il nous faudrait la force de conviction d'un Gandhi, et les Lumières d'un Voltaire ou d'un Condorcet, pour le faire changer d'avis. Il nous faudrait de la vertu. Oh, à Beaubec, nous en possédons bien un peu... Mais là-bas, à Paris, de quel stock dispose-t-on ?

 

Là est peut-être la vraie question.

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Clopine..Net !
  • Clopine..Net !
  • : bavardages, causeries, conversations, colloque, conférence, discussion, échange de vues, propos, causerie babillage, causette, palabre, commérage, conciliabule, jacasserie, parlote et autres considérations
  • Contact

Livre paru...

      Disponible sur amazon.com

1-2couv recherche finie

Livres à paraître...

Book-1 Carte*-copie-1

Archives