Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 16:01

Je suis actuellement en cure de désintoxication de quelques lourdes addictions, les principales étant la République des Livres et attenantes (comme "près, loin", sous-blog assoulinien). 

 

Donc, j'en profite pour remercier chaleuresuement les quelques internautes qui se sont inquiétés  et qui ont eu la gentillesse de m'envoyer un mail à ce sujet : non, je ne suis pas "malade" et oui, je survivrai aux attaques. De plus et malgré le bien que mes amis virtuels pensent de moi, je ne crois pas que mon absence changera grand'chose "là-bas" : les Lucien Bergeret continueront à mener la danse, les érudits égarés à se glisser dans les interstices de la violence verbale à tel point qu'on ne peut parler avec eux,  et l'élitisme a encore de beaux jours devant lui.

 

Mon départ n'appauvrira rien du tout - de toute façon, mes aventures assouliniennes ou edéliennes n'ont fait en réalité que m'endurcir et me changer - et pas vraiment en bien, je le reconnais, car j'ai parfois usé de ma propension à fustiger autrui pour me défendre ou défendre des personnalités elles aussi méprisées, et cela ne se fait pas sans attaquer l'autre , à coup d'arguments certes mais enfin ! Je suis "entrée dans la danse" de la violence verbale, je n'en suis pas plus fière pour cela, à la différence des trolls, voilà tout. Revenir à la douceur sera sans doute le premier bénéfice que je retirerai de mon retrait du cirque !

 

Mes envies de partage et d'échanges, de découvertes et de conversations littéraires ont été tant rebutées, il faut bien le dire, pas des "gardiens du temple", et tant gaussées par les trolls baveux, que je préfère en revenir à cette sorte de solitude qui est la mienne et  n'est pas si pénible que cela, le recul aidant..

 

Que m'auront apportées toutes ces années de vadrouille sur la toile ? Je crois prématuré d'en tirer la leçon, qui sera de toute façon tachée d'amertume, ça c'est vrai. Le retournement d'un "Paul Edel" (qui brûle ce qu'il a adoré, va jusqu'à rompre sa résolution première de modération pour me voir déguerpir au plus vite de son blog, et donc autorise les insultes à mon endroit sur son "Près Loin" qu'il avait pourtant décrété "terre protégée", et ne prend même pas la peine de me dire au revoir) me laisse penser qu'au temps où il m'appréciait, moi et mes petites productions littéraires, sa sincérité était à peu près aussi authentique que le protocole de Sion ! Est-ce donc vraiment si glauque que cela, le monde de la critique littéraire ? 

 

Bah, la vie est ailleurs... Et il doit bien y avoir, dans toute cette histoire qui "finit moche", quelque chose de positif à en tirer.

 

Et puis j'ai l'habitude, nom de zeus. Pourquoi donc le rejet de tout groupe, même informel, à mon endroit, aurait-il cessé sous prétexte de "virtualité" ?Je le sais bien, voyons, que mon compagnon de route  a toujours été  le Doute, que mon manque d'assurance est souvent pris, a contrario, pour de l'arrogance, et que mon chemin longe un ruisseau au petit murmure incessant : celui de la solitude...

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Clopine..Net !
  • Clopine..Net !
  • : bavardages, causeries, conversations, colloque, conférence, discussion, échange de vues, propos, causerie babillage, causette, palabre, commérage, conciliabule, jacasserie, parlote et autres considérations
  • Contact

Livre paru...

      Disponible sur amazon.com

1-2couv recherche finie

Livres à paraître...

Book-1 Carte*-copie-1

Archives