Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 18:00

Clopinou part une semaine à Lille, à Sciences Po, afin de préparer le concours d'entrée de Sciences Po Paris, qu'il passera  juste après son bac de juin. Oui, c'est un peu bizarre  :  son lycée de Forges-les-Eaux est en convention avec l'I.E.P. de Lille, mais Clopinou n'a aucune envie d'aller là-bas. Jeune Rastignac, c'est "à nous deux, Paris" qu'il proclame à tout va, et il ne cédera son éventuelle place à Sciences Po Paris qu'à la condition d'entrer dans une "prépa" prestigieuse, style Henri IV, Jeanson de Sailly ou autres. A Paris toujours...

Autant dire que ma bienheureuse ignorance de ce genre de cursus (dire que je ne savais même pas ce qu'était une "prépa" !) a été priée de céder la place à une écoute attentive des projets clopinoutiens : le garçon est organisé, méthodique, et surtout il semble avoir "les dents dans le bifteck". IL nous a tracé, à son père et à moi, toujours un peu ébahis (mais qu'avons-nous donc pondu là ???) un plan de carrière avec bifurcations, options, issues de secours et voie royale.

 

Cela devient un peu surréaliste : après l'avoir écouté conclure son exposé par "... Donc, ce sera Normale SUP ou HEC, mais je préfèrerais HEC, c'est rentable plus vite" ("rentable" !!! Nous dire ça à nous !!!), nous nous regardons, je vois dans les yeux de son père la machine à calculer qui se met à dérouler à toute vitesse, façon bandit manchot, le pognon que tout cela risque de coûter, et nous arrivons à placer notre avis ("HEC euh ben... D'abord nous n'avons pas les moyens, et puis franchement... HEC tu es sûr ?"), avis accueilli d'un haussement d'épaules par le jeune homme. 

 

Ce sont des rêves bleus, certes, mais il faut bien reconnaître que le Clopinou " s'y voit déjà". Sa terminale ne semble plus qu'une formalité, et il piétine au lycée, dont il a visiblement "fait le tour"... Nous tentons bien de le mettre en garde, de le prévenir de l'extrême difficulté de la voie où il souhaite s'engager, de lui parler nombres de places et niveau d'excellence,  de le freiner un peu quoi, mais comment demander à  un jeune homme de replier ses nouvelles  ailes, de renier son ambition,  alors qu'il est sur le bord du nid, qu'il regarde bien en face le vide où il va devoir se  jeter, et que, sûr de sa jeune force, il élabore déjà, tout seul comme un grand, l'itinéraire son premier vol ? 

 

Je lui ai acheté une grande valise noire, à roulettes et poignée étirable, pour préparer l'année prochaine - je me souviens du métro parisien, de ses couloirs et de ses wagons bondés, et à mon avis la valise lui sera plus pratique que le sac à dos. 

 

Il a préparé la semaine lilloise avec quelques heures de révision supplémentaire... Et une liste de courses. J'ai été, comment dire ? Romaine sur ce coup-là. Car, en parcourant la dite-liste, qui allait des mouchoirs en papiers à la provision de copies doubles, je n'ai absolument rien laissé paraître en lisant "un rasoir - avec triples lames". Je n'ai pas cillé, pas bronché. Je n'ai pas fait la plus petite remarque...

Et pourtant, un rasoir, alors qu'en tout et pour tout, il doit bien y avoir quatre poils sur ce jeune menton, et encore,  blonds les poils en question, hein... 

Mais je comprends fort bien qu'un jeune homme qui s'apprête à avaler Paris tout cru, dès qu'il aura fini de déboucher la bouteille, ait besoin d'un rasoir triple lame ! 

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Clopine..Net !
  • Clopine..Net !
  • : bavardages, causeries, conversations, colloque, conférence, discussion, échange de vues, propos, causerie babillage, causette, palabre, commérage, conciliabule, jacasserie, parlote et autres considérations
  • Contact

Livre paru...

      Disponible sur amazon.com

1-2couv recherche finie

Livres à paraître...

Book-1 Carte*-copie-1

Archives