Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 15:42

(je devrais être en train de faire les conserves, mais baste ! Je préfère traînasser, il pleut, et mon chien me regarde si tristement que je préfère mon écran, d'abord. Ceci est une incise.)

 

Bon, alors le prof de philo de Clopinou lui a donné toute satisfaction lors du premier cours : il a fait rigoler tout le monde et mis visiblemet les élèves à l'aise. Un bon point. 

 

Et le premier devoir est arrivé. Une page de Kant sur la misologie (cherchez pas : ça veut dire "haine de la science"). Un autre bon point pour le prof. 

 

Et Clopinou a rempli trois pages, ma foi, que je trouve perso se tenir debout. Il a replacé le propos dans le contexte historique, a compris que Kant assimilait sagesse et savoir, savoir et science, a  donné des exemples plutôt pertinents, des alchimistes aux gourous en passant par la superstition et l'astrologie. Je lui ai juste conseillé d'éviter des termes comme "pauvres imbéciles" quand il parle de ceux qui ont peur des chats noirs.... Faut dire que Clopinou et les chats, c'est une vraie grande belle et déjà ancienne histoire d'amour... A part cette véhémence, la langue de Clopinou est claire, le raisonnement décliné logiquement, et  la citation "ouvrant" la fin est diablement pertinente. Finir une page rationnaliste et moraliste de Kant par  la phrase  "science sans conscience n'est que ruine de l'âme", en rappelant auparavant que la philosophie peut avoir sa place dans les débats éthiques qui agitent notre temps, c'est vraiment astucieux, je trouve. Si le prof de philo n'est pas appâté par l'hameçon tendu par le Clopinou, je veux bien l'avaler, moi (l'hameçon, hein, pas le prof). 

 

Du coup, parce que je voyais bien que le Clopinou me tournait là autour sans le dire tout en le disant, qu'il voulait en fait savoir ce que c'était que cette philosophie qui fait appel à toute son intelligence, je lui ai donné le peu que je peux lui donner, dans un domaine où une Miette, par exemple, me précède d'un bon pas et d'une bonne longueur, et m'intimide carrément (d'ailleurs, cette page lui est dédiée, nous savons toutes deux pourquoi).  En conséquence de quoi, à la suite d'une sorte de conversation philosophique serrée - Clopinou ne laisse rien passer,  nous avons tous deux regardé ce qui suit. Ca m'a sciée, parce que Clopinou, d'habitude, ce que peut bien lui raconter sa mère, hein... Mais là, il a regardé jusqu'au bout, et je pouvais presque l'entendre penser. (en fait, on a regardé pratiquement tous les épisodes du film coupés par You tube, mais c'est ce passage-là, le neuvième, qui l'a le plus accroché).

Alors, pour partager tenez, si vous avez 9 minutes à consacrer à une fable mythique qui porte en elle tous les devoirs de philosophie passés, présents et à venir, je vous invite à  regarder vous aussi le numéro 9. Vous saurez dès les premiers mots où l'on en est... D'accord, niveau effets spéciaux, et qualité technique, cela ne vaut pas tripette... Mais sinon, bon sang de bonsoir, ça a vraiment la beauté du diable....(ahaha, rire démoniaque !)

 

 

 

 

Partager cet article

commentaires

Pesto 21/09/2011 18:10



Merci pour ce partage. Mephisto est vraiment splendide ! Et vlan pour les amoureux de la science ;)



Présentation

  • : Clopine..Net !
  • Clopine..Net !
  • : bavardages, causeries, conversations, colloque, conférence, discussion, échange de vues, propos, causerie babillage, causette, palabre, commérage, conciliabule, jacasserie, parlote et autres considérations
  • Contact

Livre paru...

      Disponible sur amazon.com

1-2couv recherche finie

Livres à paraître...

Book-1 Carte*-copie-1

Archives