Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 15:55

J'ai honte de moi.  J'ai écrit chez Assouline que j'étais parfaitement indifférente à toute publication d'aucun de mes textes, et que cette indifférence alimentait bien ma paresse. Ce n'est que partiellement vrai, bien sûr. Je suis indifférente, parce que je préfère cela à la souffrance. Pour de vrai, je ne supporte pas bien le retour, refusé, d'un texte proposé. Il est bien plus facile et bien plus reposant de rien risquer du tout, de ne rien envoyer, de ne rien travailler. 

 

Bon, c'est parfaitement contradictoire avec tout ce que je pense de la création - et surtout avec la rage qui me prend quand je pense à Jim, qui a toujours mis sous le boisseau son intelligence et son talent - désormais perdus irrémédiablement. Comment puis-je être, à  la fois, aussi exigeante pour les autres, et aussi laxiste pour moi-même ? 

 

C'est décidé, je vais au moins présenter un texte ou deux à un concours de nouvelles. Que je gagne ou que je perde, même en grinçant des dents,  tout vaudra mieux que cette espèce de refuge confortable de l'ennui,  dont je m'enveloppe si facilement, et cette paresse à laquelle je cède avec une vague nausée. 

 

 

image.php.jpeg

 

Ainsi, je n'aurai plus honte. Je ne serai peut-être pas plus avancée pour autant, mais... Le refus, le reflux, le rejet, ne viendront pas de moi, mais des autres... Ca ne change rien, certes, mais ce "rien" porte juste un nom : l'estime de soi. 

 

 

ps : j'ai trouvé cette illustration en flânant sur le net, (recherches sur l'épicurisme). l'auteur en est inconnu, c'est un certainLouis Boniffasi qui l'a acquise chez un broc et reproduite sur son blog.  C'est une petite eau-forte, datée de 91 et signée illlisible. Si jamais quelqu'un connaît l'auteur...Je suis preneuse ! 

 

 

 

 

 

Partager cet article

commentaires

Jourdan 25/02/2012 11:07


cela dit Clopine, je joins une adresse de concours à vous de juger


Concours d'écriture de nouvelles pour The Pariser




Description du concours :


 


The Pariser, magazine en ligne cosmopolitain et sophistiqué, vous invite à participer à son concours de nouvelles (également en ligne sur www.thepariser.fr).

Ce nouveau support invite les auteurs de tous horizons à écrire sur l'actualité culturelle,
politique et sociale. A Paris et dans les grandes métropoles, The Pariser, magazine hybride, sur le web et chaque mois sur les presses Gutenberg, propose reportages, billets
d'humeur, fictions, dessins, photos et reviews avec cette idée de ne pas hésiter à être des francs-tireurs.


 


Description


NOTA BENE :


UNE DEUXIÈME SÉLECTION SERA FAITE LE 31 MARS 2012 DANS VOS CONTRIBUTIONS POUR UN NUMÉRO PAPIER DU PARISER QUI SORTIRA EN AVRIL.


Vous pouvez donc contribuer jusqu'à cette date. The Pariser a rallongé la sauce mais le principe reste le même : il y aura un seul texte lauréat à l'arrivée. Toutes les
contributions sont prises en compte (que ce soit la première ou la seconde sélection, c'est-à-dire les textes publiés pour le 31 décembre ou ceux publiés pour le 31 mars). Pour vos nouvelles,
ce qui compte avant tout c'est le mot "culture" (le thème reste libre mais prenez en compte la ligne éditoriale de The Pariser, fortement ancrée dans le milieu culturel...)





Tentez de remporter un Kindle d'Amazon et publiez votre texte dans ce nouveau magazine. Le thème est libre, néanmoins, nous vous invitons à vous rendre sur le site de www.thepariser.fr afin
d'en identifier la ligne éditoriale.


 


Conditions:


Un seul texte par participant.

Le texte final devra:
- faire 6000 signes maximum.
- être écrit en langue française.
- être un contenu original.


 


Date limite :


31 mars 2012


 


Prix :


 


L'auteur lauréat recevra un Kindle et sera publié dans les colonnes du magazine papier, pour un premier numéro qui verra le jour en avril.


 


Jury :


 


Ulysse Gosset et Laetitia Monsacre (fondateurs de www.thepariser.fr).


Sophie Blandinières (Directrice Artistique de WeLoveWords).




 


 

clopine 26/02/2012 09:26



Merci, Jourdan, et de votre visite, et de votre intérêt, et de votre relais. Mais ça y est, j'ai déjà envoyé le recueil sur un autre concours. Ceci dit, le thème proposé "culture", est pour une
fois assez vaste pour qu'on puisse y fourrer n'importe quoi, non ? 


Avez-vous déjà participé à ce concours ?

Bonne journée à vous


 


Clo 



Jourdan 25/02/2012 10:41


bien, à moi aussi cela me parait drôle de vous contraindre (!) à un concours de nouvelles....


j'imaginais pour vous une porte plus franche, directement ouverte chez un éditeur avec pignon sur rue !


c'est à rire, quand on voit le nombre de publications et d'éditions nunuches à souhait !


et Clopine resterait ainsi dans l'ombre ? trop injuste la vie !!


 


continuez.....on va finir par vous trouver !

Chesnel Jacques 23/02/2012 12:02


le commentaire de Popol dézingant télérama est à pisser de rire

Lavande 23/02/2012 09:21


Avez-vous re-re-re-regardé "Jules et Jim" hier au soir sur Arte?  Soit dit en passant, Truffaut aurait pu l'appeler "Catherine" ou au moins "Jules, Catherine et Jim", son film! Quel
misogyne! :)

clopine 23/02/2012 10:10



Ben oui, j'ai re-re-re-re- plongé... Quant au titre, Truffaut ne pouvait guère le changer, s'agissant d'une adaptation de Roché. Dans le livre, d'ailleurs, le personnage de Catherine est beaucoup
plus estompé que dans le film. 


C'était d'autres temps, où les femmes tombaient toujours, était forcément perdantes. Et elles tombaient d'autant plus haut qu'elles désiraient plus fort leur liberté. Catherine se suicide à la
fin. On n'y croit pas, car Moreau est si lumineuse qu'elle rend impossible un tel acte. Enfin, je trouve ! 



stoni 22/02/2012 10:43


absolument, tout à fait, 100 % d'accord avec Paul Edel sur toute la ligne en texte intégral.


les concours de nouvelles, c'est tout pourri et surtout pour des pauvres salons du livre à 2F !!!


gagner un concours n'a jamais fait connaître personne. ta prose mérite mieux, clopine.


 


 

Présentation

  • : Clopine..Net !
  • Clopine..Net !
  • : bavardages, causeries, conversations, colloque, conférence, discussion, échange de vues, propos, causerie babillage, causette, palabre, commérage, conciliabule, jacasserie, parlote et autres considérations
  • Contact

Livre paru...

      Disponible sur amazon.com

1-2couv recherche finie

Livres à paraître...

Book-1 Carte*-copie-1

Archives