Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 15:27

Partons de ce prédicat, et voyons un peu... Il est vrai que ce château-là  réveille des ardeurs assiégeantes ! Et que les douves qui l'entourent sont si profondes qu'on peut parfaitement  s'y noyer, glouglouglou ; cela vaut-il mieux que de loger dans les culs de basse-fosse, comme Sade  et quelques autres ? Ou errant, tel un fantôme, dans les couloirs, comme ce pauvre Anatole France, arquebusé par les surréalistes ?

 

Anatole France : je l'ai beaucoup aimé, moi. J'ai trouvé "le livre de mon ami" charmant, "Thaïs " fort singulier, me suis rôtie à la chaleur de  "Reine Pédauque" et ai  franchement rigolé des opinions de Sylvestre Bonnard. Mais si Anatole  est comme un grand'père bienveillant, plein de culture et d'urbanité, il n'empêche qu'il a éveillé lui aussi les ardeurs meurtrières, et pas seulement celles des surréalistes ; ces derniers avaient certes à digérer les funérailles nationales d'un nom prédestiné. Mais Proust, qui utilisa largement France pour le personnage de Bergotte, ne le tue-t-il d'un coup de mur ? Un petit "pan"... Jaune ?

 

Quant à Proust, aaaahhh, Proust. Un château à lui tout seul, dirait-on à première vue... Mais pourtant, dans les dédales de la demeurs, je trouve Proust, qui certes résume et sublime le tout, bien inquiétant. La paupière lourde, la vie nocturne, les fumigations, l'accointance avec la mort... Jusqu'à la politesse maniérée que les témoins nous rapportent, et la terrible lucidité qui enlève jusqu'au moindre gramme de bienveillance à son humour cinglant... Oui, j'en suis de plus en plus persuadée. Proust, c'est le vampire de la littérature française. Celui qui  a slurpé tout son sang, lui enlevant globules rouges et vitalité, pour ne plus laisser, après lui, que les ombres désolées des aspirants au titre de châtelain. Le petit Marcel étant passé par là, cette demeure ne serait-elle plus qu'un sépulcre ?

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Clopine..Net !
  • Clopine..Net !
  • : bavardages, causeries, conversations, colloque, conférence, discussion, échange de vues, propos, causerie babillage, causette, palabre, commérage, conciliabule, jacasserie, parlote et autres considérations
  • Contact

Livre paru...

      Disponible sur amazon.com

1-2couv recherche finie

Livres à paraître...

Book-1 Carte*-copie-1

Archives