Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 09:21

J'entends ce matin sur France Cul que Régis Jauffret, sans doute ulcéré par le monde de l'édition "classique" à la suite du procès entourant son dernier livre, s'est rangé sous la bannière portée haut par François Bon, (écrivain internautique précurseur du genre), ... et poste désormais de courts aphorismes sur twitter. 

 

(ah oui, pour info, dire que le livre de Jauffret, "Sévère",  est passé au tribunal à cause de son infernale odeur de soufre. Il s'agit du meurtre d'un riche banquier par sa maîtresse, sur fond de sexualité sado-maso, dans l'odeur de latex des accessoires de ce genre de plaisir-là, entre deux safaris en Afrique où on tue de la bête sauvage tant qu'on peut. Evidemment et comme d'hab', comme le fait divers dont est tiré le roman est vrai, le Juge est convoqué pour tâter la plume de l'auteur, des fois que cette dernière soit tenue par Satan (la bite). 

 

Perso, je ne manipule pas bien  Face Book (le "fil de discussions" m'emplit toujours de stupéfaction, car les discussions y sont particulièrement hachées et qu'il faut cliquer pour voir les commentaires, détachés les uns des autres en quelque sorte, et en plus les gens ne se parlent pas vraiment on dirait...) et encore moins twitter, parce que ce dernier vous impose un nombre de signes fort petit; La concision est certes une vertu, mais qu'on vous l'impose par la technique, donc par la force des choses, c'est déjà plus emmerdant à mon sens... Bon, Jauffret doit voir ça comme une "contrainte" oulipienne.

 

Mais ce qui m'a le plus étonnée, c'est que le journaliste n'a pas mentionné Chevillard. Or, les aphorismes quotidiens sur internet, c'est bien lui, si je ne m'abuse, qui a inauguré le genre ? Le court billet de ce matin était donc  mal documenté, ce qui m'a fait sursauter. 

 

Or, je n'aime pas sursauter le matin. (ou alors, autrement). 

Quel monde injuste, et  comme  en plus il pleut sur les lilas, rien d'autre à faire que de retourner à nos écrans, et d'écouter quelques chansons cherchant la chaleur... 

 


Partager cet article

commentaires

Nicole Garreau 28/04/2011 12:37



Je connais trop peu monsieur Jauffret pour décréter avoir ou non des atomes crochus avec lui, mais je suis à son instar prête à défendre le caractère OuLiPien du « statut Facebook » –
véritable style littéraire à lui tout seul.



TK 28/04/2011 12:29



Bonjour Clopine, sur facebook, on ne rencontre pas de trolls, pour une raison simple, ils doivent laisser des vraies coordonnées. Un D. ne se rencontre pas sur facebook, il serait automatiquement
censuré.



clopine 28/04/2011 15:28



ah, ça, certes, c'est un argument. Et si l'on y croise des Régis Jauffret... merci du conseil !


 



Présentation

  • : Clopine..Net !
  • Clopine..Net !
  • : bavardages, causeries, conversations, colloque, conférence, discussion, échange de vues, propos, causerie babillage, causette, palabre, commérage, conciliabule, jacasserie, parlote et autres considérations
  • Contact

Livre paru...

      Disponible sur amazon.com

1-2couv recherche finie

Livres à paraître...

Book-1 Carte*-copie-1

Archives