Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 08:58

Hier, j'ai sollcité un autographe d'Anne Alvaro. Ce n'est guère mon habitude : je suis mal à l'aise avec les autographes, encore plus quand il s'agit d'un comédien. Cela me semble un peu moins difficile pour un écrivain, parce que le livre fait lien. Mais une actrice ? Que demande-t-on, derrière le bref échange ? On ne peut prétendre à "rencontrer" la personne, pas vrai, simplement lui prouver, en la dérangeant en plus, un peu gauchement, un peu faussement, notre admiration...  Et, à la vérité, à qui dédions-nous l'hommage qui se cache derrière la demande ? 

 

Surtout dans le cas d'Anne Alvaro, car quiconque a vu "le goût des autres" ne peut l'oublier. Clara jouant Bérénice, Clara apprenant l'anglais à Castella, Clara au restaurant avec sa "petite bande", Clara dans l'usine de Castella, le tout joué à Rouen, précisément sur "mes" trottoirs... Et enfin Clara s'illuminant comme l'aurore en  découvrant Castella  assis au théâtre, joli happy end : en allant quêmander une signature à Anne Alvaro, n'était-ce pas surtout Clara, et peut-être un peu Bérénice, que je voulais toucher du stylo ?  

 

Heureusement, il y avait Annie Ernaux, qui nous a permis, aux autographeurs et aux autographés, de nous réunir dans l'admiration commune d'une absente.

 

Et Anne Alvaro nous a lus "les armoires vides" avec la voix même de Denise Lesur, je le jure !  Que de fils tirés, croisés et recroisés, dans la soirée d'hier.. 

Partager cet article

commentaires

Cactus 02/07/2012 18:46


on est sur la même langueur de micro-ondes là encore , Clopine ! dac à cent pour cent ! et merdre aux pénis non non !

stoni 30/06/2012 12:46


je n'ai jamais vu le film dont tu parles mais cette femme a joué Eléonore Duplay dans La Mort de Danton, un film tout pourri mais marrant quand on aime la Révolution.

clopine 01/07/2012 08:32



Fonces-y alors. Le goût des autres est un des, sinon le meilleur Bacri-Jaoui. IL se passe à Rouen et l'intrigue est fort simple : un industriel installé dans la vie pantouflarde de petit
bourgeois doit un jour, par corvée familiale, aller au théâtre. "Et en plus c'est en vers", s'écrie-t-il, désolé, quand il apprend qu'il s'agit de Titus et Bérénice.. On s'attend à le voir
s'endormir dans son fauteuil (il travaille dur car un gros contrat "avec des japonais" est en cours, d'ailleurs il a dû embaucher un garde du corps - joué par Lanvin, génial en ex-flic amer sur
le système et qui n'a pas pardonné à son ancien patron d'avoir abandonné des poursuites contre un gros malfrat, sur ordre) mais quelque chose, de l'ordre du miracle, se produit : non seulement
Castella (c'est le nom du héros, joué par Bacri) comprend toute la pièce, mais encore il est absolument touché par la grâce de la comédienne qui joue Bérénice : Anne Alvaro, appelée Clara. 


De ce "coup de foudre" naîtra une série d'intrigues secondaires, entre le milieu théâtral, artiste et bohème dans lequel évolue Clara et le besogneux, poussiéreux et confortable milieu bourgeois
de Castella. Mais au-delà des "scènes de genre", plein de problèmes existentiels surgissent. Par exemple,c c'est la souffrance qui affine le "grossier" Castella - et qui lui fait toucher l'amour.
Clara va brutalement se rendre compte que sa "supériorité" n'est que le fait de "préjugés". Et il y a des scènes d'anthologie entre Castella et un couple homo... Plus une histoire d'amour entre
Jaoui, serveuse de bar sympa qui arrondit ses fins de moi en vendant du shit, et Lanvin, qui est trop amer pour accepter l'amour (à tort)...


C'est l'"orgueil et préjugés" de notre temps, quoi, ce film. Inoubliable. Fonces-y, j'ai tellement envie que tu le vois que je serais prête à te l'offrir, c'est te dire..;;


 



le crémier de JC 30/06/2012 12:12


"Hier, j'ai sollcité un autographe d'Anne Alvaro."


 


Pourquoi .....? 

Présentation

  • : Clopine..Net !
  • Clopine..Net !
  • : bavardages, causeries, conversations, colloque, conférence, discussion, échange de vues, propos, causerie babillage, causette, palabre, commérage, conciliabule, jacasserie, parlote et autres considérations
  • Contact

Livre paru...

      Disponible sur amazon.com

1-2couv recherche finie

Livres à paraître...

Book-1 Carte*-copie-1

Archives