Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 09:34

Passage à l'heure d'été, cette nuit. La formule est plaisante : "l'heure d'été". La réalité l'est moins. Il va falloir se "recadrer", tous, bêtes et gens, et tenter de dissiper le plus vite possible cette impression qu'on vous a volé du temps.

 

A deux heures, il sera trois heures...

 

Mais que ne fait-on pas en une heure ? Des bébés, évidemment. Tous les bébés conçus pendant l'heure volée chercheront toute leur vie à gagner du temps, pour sûr. De la musique, aussi : de quoi dérégler les plus exacts des métronomes, qui devront battre une furieuse cadence pour rattaper le temps volé. Des songes, enfin. Déjà que le sommeil est paradoxal, alors cette nuit, comment qualifier le rêve  de l'heure fictive : un rêve en-volé ? 

 

Marcel Proust, dans la Recherche, souligne combien le samedi, à Combray, était un jour plein de surprises, parce qu'on y mangeait une heure plus tôt. Qu'aurait-il dit de cette heure volée ? De son effet sur les organismes fragiles ? De notre horloge interne, qui n'en a rien à faire, elle, des économies de pétrole, du bon usage de l'électricité, de la conduite automobile, et qui continue à aligner son tic tac sur celui des volatiles ?

 

... Et si je dis ça, c'est que, contrairement à Clopin qui est un parfait oiseau de nuit, je suis, moi, encline à me coucher avec le soleil  et à me lever aux aurores : bref, à  mesurer mon temps comme le font, exactement, nos poules !

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Clopine..Net !
  • Clopine..Net !
  • : bavardages, causeries, conversations, colloque, conférence, discussion, échange de vues, propos, causerie babillage, causette, palabre, commérage, conciliabule, jacasserie, parlote et autres considérations
  • Contact

Livre paru...

      Disponible sur amazon.com

1-2couv recherche finie

Livres à paraître...

Book-1 Carte*-copie-1

Archives