Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2015 5 15 /05 /mai /2015 10:38

La cruauté du temps qui passe est double. D'abord, elle s'attaque impitoyablement à nos corps, les enlaidissant, les alourdissant - et bien entendu, les premiers signes du délabrement final arriveront tôt ou tard. Mais ensuite, par un raffinement presque sadique, elle rend toujours plus pénible le nécessaire détachement dont il nous faudra faire preuve.

Jeune, occupée de moi ou plutôt "inoccupée", avec ce sentiment d'être transparente aux autres, cet étonnement devant l'attention que l'on pouvait parfois me prodiguer, cette inutilité sociale et ce manque absolu d'ambition, je ne remarquai rien de ce qui se passait dans le monde sensible. Oh, certes, à côté d'autres, j j'ai manifesté  contre le nucléaire et la corrida, j'ai réclamé toujours plus de justice et de  douceur à un monde qui n'était visiblement pas fait pour ça, et qui a d'ailleurs joyeusement haussé les épaules devant mes imperceptibles murmures (même si je criais fort !). 

 

Mais je pouvais envisager, sans en souffrir plus que cela, une vie citadine, loin des champs, avec seulement un chat ou deux comme présence animale autour de moi.

Si je n'étais pas partie de la Ville, il aurait sans doute été plus facile d'admettre qu'un jour, la beauté des printemps n'existera plus pour moi.

Mais voici : vivant aux champs désormais, il m'est impossible de n'être pas touchée par la formidable force vitale de la végétation, des naissances, de la vie en un mot...

 

C'est paradoxal, mais plus je vieillis, plus mes printemps sont beaux. Et plus ils seront difficiles à quitter.

 

Ah, si j'avais un seul  souhait à formuler désormais au génie de la lampe, ce serait de partir au coeur des mois noirs, en décembre, janvier, ou février, par un hiver bien luguble et bien froid, recroquevillée dans un coin obscur...

 

Tant mourir au printemps me devient une idée insupportable...

 

 

 

Partager cet article

Published by clopine

Présentation

  • : Clopine..Net !
  • Clopine..Net !
  • : bavardages, causeries, conversations, colloque, conférence, discussion, échange de vues, propos, causerie babillage, causette, palabre, commérage, conciliabule, jacasserie, parlote et autres considérations
  • Contact

Livre paru...

      Disponible sur amazon.com

1-2couv recherche finie

Livres à paraître...

Book-1 Carte*-copie-1

Archives